Union Cycliste des Vosges du Nord : site officiel du club de cyclisme de DOSSENHEIM SUR ZINSEL - clubeo

BRAUN ET WOLFF CONFIRMENT

30 octobre 2018 - 09:43

L’Union Cycliste des Vosges du nord (UCVN) organisait hier à Schillersdorf son 5e  bike and run, support de la 2e  manche de l’Alsace Cup. Maximilien Braun et François Wolff (VC Eckwersheim) ont assumé leur statut de favoris.
 

 

Victorieux de la première manche de l’Alsace Cup quinze jours plus tôt à Niederbronn, Maximilien Braun et François Wolff   ont récidivé hier à Schillersdorf.  PHOTO DNA – CéDRIC JOUBERT Victorieux de la première manche de l’Alsace Cup quinze jours plus tôt à Niederbronn, Maximilien Braun et François Wolff ont récidivé hier à Schillersdorf. PHOTO DNA – CéDRIC JOUBERT  

Lauréats de l’Alsace Cup en 2017, vainqueurs de la première manche de la nouvelle édition il y a quinze jours à Niederbronn, Maximilien Braun et François Wolff ne pouvaient pas réellement se “cacher” hier au départ du bike and run de Schillersdorf où ils s’étaient déjà imposés il y a un an.

« Quand on s’inscrit, c’est pour essayer de gagner »

Dans le froid qui s’est installé sur les Vosges du Nord comme un peu partout hier matin dans la région, le binôme du VC Eckwersheim a fait honneur à son statut de favori.

Titillés un temps par leurs compagnons du VCE Alexandre Klein/Julien Bornert – avant que ces derniers, victimes d’une crevaison à onze kilomètres de l’arrivée, renoncent à toute prétention de victoire –, Maximilien Braun et François Wolff ont confirmé qu’ils sont bien les patrons de la discipline en Alsace.

« On est content de notre course, on l’a maîtrisé comme on voulait même si ce n’est jamais facile d’être favoris, glisse Maximilien Braun une fois la ligne d’arrivée de ce S (15 km) franchie en 47’51”, améliorant au passage le chrono d’il y a un an (48’39”). On a pris les bons relais, on a toujours été à notre place. C’est satisfaisant, je pense. Ça nous met en confiance parce qu’on avait eu quelques difficultés à Niederbronn, où on a gagné malgré tout. Aujourd’hui (hier) , on était plus à l’aise. »

« Ça s’est passé comme l’an dernier, acquiesce François Wolff. On espère réitérer la même course jeudi. » Le 1er  novembre, leur club organise en effet le 1er  bike and run des quatre saisons et le duo voudra asseoir un peu plus sa domination sur l’Alsace Cup. « L’objectif, c’est de remporter le plus de manches possible. On est des compétiteurs, quand on s’inscrit, c’est pour essayer de gagner », lâche un Maximilien Braun absolument pas rassasié.

Derrière l’intouchable duo de ce début de saison, le Brumath Triathlon a de nouveau réussi à placer un binôme à la deuxième place après celle décrochée par Alexis Diederlé et Grégory Basilico à Niederbronn. Hier, ce sont les vétérans Olivier Moreaud et Thierry Schall qui ont emprunté les habits de dauphins (en 49’53”).

Soucis techniques

« On n’est pas vraiment habitué à se retrouver à cette place. On a profité des soucis techniques de nos adversaires (les locaux de l’UCVN Fabrice Bertrand et Yannick Wein ont déjanté la roue avant de leur VTT et terminent cinquièmes, NDLR) , s’excuse presque le duo. Devant, ils étaient trop forts. Mais on peut quand même être contents de notre course. »

C’est un autre duo de vétérans, Yann Rémy/Laurent Yvorra (Tri Vosges du Nord), qui complète le podium en 52’52”. Huitièmes au scratch (58’27”), Joëlle et Steve Raichle (Tri Vosges du Nord) succèdent à Nadine et Pascal Schuler au palmarès du mixte.

Liv Tigerstedt et Simona Buca s’imposent chez les féminines (1h04’49”), talonnées par Anne Philipps et Caroline Rebmann (1h05’15”).

     

Commentaires