Union Cycliste des Vosges du Nord : site officiel du club de cyclisme de DOSSENHEIM SUR ZINSEL - clubeo

ILS L’ON FAIT !!!

13 juillet 2017 - 20:09

 

 

« Cet IronMan est Enorme !!! » C’est la réaction de nos courageux qui ont participé au Challenge Roth, triathlon XXL L’arrivée a eu lieu vendredi après midi pour être bien reposés et pas stressés avant cette première d’une compétition mythique. Première démarche, le retrait des dossards. Quelle sensation de tenir la première fois un tel dossard en main. !! Puis, pour se changer les idées, un tour dans le village des exposants pour voir le nouveau matériel et rêver…. avant d’aller manger.

 

La ville de Roth est complètement décorée pour cette course : les magasins, les restos, tout est fait pour le triathlète !!! Le samedi matin direction le parc à vélo pour déposer les vélos  puis un petit tour pour voir la ligne de départ de la partie natation. L’après midi est consacrée au repos avant le grand départ.

 

RÉVEIL MATINAL

 

Dimanche matin, le réveil a sonné  à 4h pour le petit déjeuner. L’heure du départ se rapprochant, tout le monde était tendu, avant le départ de cette grande inconnue. La pression commençait à monter !!! Et c’est Hervé qui prend le volant, avec un départ sur les chapeau de roues. On est obligé de le calmer au risque d’être malade. Arrivés sur place chacun rentre dans sa propre bulle et se prépare pour SA COURSE !! Impressionnant, il y a un monde incroyable au départ, plus de 4000 concurents.

 

INTERMINABLE, LA NATATION

 

C’est Pierre et Hervé qui partent les premiers à 7H25, puis c’est au tour de Francis à 7H40 et enfin Laurent à 7H50. Chaque départ est ponctué d’un coup de canon. Les 3800 m de natation ont paru interminables (sauf pour Hervé qui nage comme dauphin). Une première épreuve fatigante. 

 

IMMENSE FOULE POUR LES CYCLISTES

 

Puis ce sont 180 km de vélo sur un circuit vallonné qu’il fallait parcourir. Le circuit s’est déroulé sous de nombreux encouragements (Dont ceux de Géraldine et de ses filles venues supporter papa et ses copains). La monté du Solarsberg restera, pour tous un grand moment, c’était noir de monde ! Digne des étapes de l’Alpe d’Huez au Tour de France. Il y avait à peine la place pour passer en vélo.

 

AU BOUT D’EUX MÊMES

Après le vélo c’est le (sûrement) redouté marathon !!! Et c’est là que ça s’est compliqué. Cette grande épreuve étant jugée trop facile par certains dans le passé, cette année l’organisation à changé le parcours et le marathon est passé de roulant à dur avec 270m de dénivelé positif qui, après 180 km de vélo,  fait mal aux jambes. A ce moment de la course, dans une souffrance solitaire, les encouragements sont essentiels, sans eux c’est l’abandon sur. !!! Ils n’ont plus qu’une seule chose en tête : FRANCHIR LA LIGNE !!! On court, on marche, on boit beaucoup ? Énormément !!! 10 km, oh ! que c’est encore loin. 20 km quelle souffrance !!!, 30 km on n’y arrivera jamais il faur serrer les dents, Puis, plus que 12, plus que, c’est psychologique ! Et là, après un dernier virage, c’est la ligne d’arrivé et un bonheur immense. On l’a fait ! vous avez entendu ? ON L’A FAIT !!!, peut importe le temps, Peu importent les douleurs, les coups de moins bien, on a passé la ligne !! Et c’est cela qui compte.

Après c’est le débriefing, on se raconte sa course, on se dit que c’était le dernier. Plus jamais !!! Mais 2 jours après, un petit goût de regret sur le marathon laisse penser a certains que non, ça ne sera pas le dernier !!!! TO BE CONTINUED .

 

On peut noter le super résultat d’Hervé Dupont 570e.

Bravo et respect pour ces valeureux représentants de notre club.

 

 

Les résultats :

 

Hervé Dupont :             570e en 10h 33’06’’ Il est 29e en catégorie 50 ans

Pierre Philipps :             1498e en 11h 49’08’’ Il est 38e en catégorie 55 ans

Francis Massotte :      1931e en 12h 38’35’’ Il est 366e en catégorie 45 ans

Laurent Reutenauer : 2079e en 13h 00’22’’ Il est 404e en catégorie 45 ans

Commentaires