Union Cycliste des Vosges du Nord : site officiel du club de cyclisme de DOSSENHEIM SUR ZINSEL - clubeo

Tomasi en quête d’un record personnel

27 juin 2014 - 06:38

En cas de nouvelle victoire samedi soir à Bouxwiller, Julien Tomasi (sept succès en 2009 sous le maillot du VC Eckwersheim) battrait son record personnel de bouquets glanés en une même saison.

Pour amener à son nouveau club du VCU Schwenheim une huitième victoire (il s’agirait de sa 34e sur route à titre personnel, dans les rangs seniors), le «Bouhanni du cyclisme alsacien» sera secondé par ses équipiers habituels (Tritscher, Hencky, Gresser, R. Jung, Bernhard). Eux-aussi s’annoncent capables de vaincre, si l’opportunité se présente.

Bien encadré, Tomasi paraît en mesure d’enrayer les tentatives qui se produiront inévitablement lors des derniers tours.

Teychenné-Coutet, enfin et à la fin ?

Car s’il s’agit d’un critérium, l’UC Vosges du Nord propose la formule du classement à la distance. En vertu de laquelle bien plus de coureurs (même s’ils ne sont encore que 35 engagés, avis donc aux retardataires) disposeront d’une chance jusqu’à la dernière rotation, ce qui est bien moins le cas des classements avec sprints intermédiaires.

Qui parviendra à titiller les VCUS ? Il y aura Boës (Pédale d’Alsace), qui aura déjà couru vendredi soir à Steinbach (près de Baden-Baden), Diard (Team Meder), Teychenné-Coutet (Armée de Terre), toujours encore à la recherche d’une victoire cette saison. Le militaire peut placer sa « mine » dans le final, car il lui faudra éviter tout affrontement au sprint.

On attend aussi les coureurs d’Eckwersheim, certes privés, a priori, de Jean-Noël Wolf (le lauréat 2013), mais avec Bertrand, Gertz, Hoarau, Wein et le junior Florian Ernst, victorieux ici en 2012 chez les cadets, tout comme Pierrick Schall (Nord-Alsace) qui lui succéda l’année suivante ou encore le trio allemand du RSV Rheinzabern.

Réservée à l’origine aux pass’cyclistes, cette troisième édition du GP du Bar Le Soleil monte annuellement dans la hiérarchie cycliste.

Dommage qu’ils n’étaient que 12 candidats en 3 et 4 (dont Chr. Ziegler, A. Huck, Mastronardi, Colin, Th. Bentz) et 20 du côté des pass 1-2, avec Tessier, qui inaugura le palmarès en 2012, Schall qui lui succéda, Tomasi (deuxième l’an passé), Fritsch, Gloeckler, Kreider et les locaux V. Metz et Reutenauer pere et fils. Si bien que les deux pelotons évolueront ensemble.

Cinq cadets seront également sur les rangs, avec le retour au bercail de Anaïck Schall, qui retrouve ainsi le maillot du VC Nord-Alsace, après une expérience décevante avec le VS Hyérois. De la partie aussi le champion d’Alsace Thibaut Hoerth, logique favori.

Article des DNA du 27 juin 2014

Commentaires